Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
15 décembre 2021
Le Prix de l’Académie 2021 est décerné à Mme Irina Scherbakova pour son combat, assumé en dépit des risques, en faveur de la vérité historique
L’Académie royale de Belgique a décidé d’octroyer le Prix de l’Académie 2021 à Madame Irina Scherbakova. Née à Moscou en 1949, germaniste et historienne russe, elle a enseigné au Center for Oral History and Visual Anthropology de l’Université de Moscou. En 1987, elle a fondé, avec le soutien du Prix Nobel Andrei Sakharov, l’ONG Memorial, l’organisation de lutte pour la préservation de la mémoire de la terreur soviétique, devenue l’organisation de défense des droits humains la plus importante de Russie.

L’argument majeur de cette candidature se résume en une phrase : la vie entière d’Irina Scherbakova est un combat, assumé en dépit des risques, en faveur de la vérité et de la protection des droits humains. Elle a été la première à enregistrer la parole de victimes et de témoins des purges staliniennes. Elle a ainsi fait émerger la trace des crimes et des déportations de la terreur soviétique, occultée dans son pays. Elle a préservé la mémoire vive de personnes qui n’ont pas de place dans l’Histoire officielle et qui, en mourant, seront effacées à jamais. Pour ce travail opiniâtre et courageux, elle a obtenu plusieurs Prix en Allemagne et en Autriche. Elle est membre du Conseil de la Fondation Memorial de Buchenwald, de la Fondation Topography of Terror à Berlin, de l’Aktion Sühnezeichen Friedensdienste, de la Fondation Marion Dönhoff, de l’Institut Wiesenthal de Vienne pour les études sur l’Holocauste.

Alors que nombre de ses proches décident de s’exiler, Irina Scherbakova refuse de quitter son pays pour tenter d’y jouer un rôle constructif. En 2016, elle est placée sur la liste des « agents de l’étranger » par le Ministère russe de la Justice. Les menaces et répressions qui pèsent sur le combat mené par l’équipe de Memorial (mesures vexatoires et amendes, emprisonnements et assassinats, saccage des locaux, et tout récemment, dissolution judiciaire de l’ONG) ne font pas reculer ses membres. Leur courage s’ancre dans la nécessité impérieuse de dénoncer le mensonge.

En décernant le prestigieux Prix de l’Académie à Mme Irina Scherbakova, il s’agit de souligner l’importance du travail de l’intelligentsia internationale en faveur de la vérité et de la liberté. L’Académie joue ainsi le rôle fondamental qui est le sien : affirmer la nécessité de l’indépendance de la science à l’égard des pouvoirs politiques. Elle soutient l’établissement de l’Histoire selon des critères de stricte scientificité et entend contribuer, à cet égard, à soutenir le combat juste et valeureux de Memorial, aujourd’hui gravement menacé.

La cérémonie de remise du Prix se tiendra au Palais des Académies à Bruxelles le 1er octobre 2022, dans le cadre des activités de l’année du 250e anniversaire de la fondation de l’Académie par Marie-Thérèse d’Autriche.

La plupart des ouvrages d’Irina Scherbakova sont publiés en allemand. L’Académie entend faire connaître davantage le travail de Memorial au monde francophone en publiant à cette occasion, dans sa collection « Regards », la traduction française de l’un de ses ouvrages actuellement interdit en Russie.
Documents
Prix de l'Académie 2021 - communiqué de presse - format pdf