Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
14 mai 2022
Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques : lauréats des Prix décernés en 2022
CONCOURS ANNUELS DE 2022

Dès la création de la Société littéraire de Bruxelles, ancêtre de l'Académie, l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche lui confie l'octroi de deux prix annuels, l'un pour les Sciences, l'autre pour les Lettres. Cette tradition s'est maintenue depuis 1769 et actuellement chaque Classe peut décerner six prix d'égale valeur destinés à récompenser les auteurs des meilleurs travaux présentés en réponse aux questions qu'elle a mises au programme de l'année.

Septième question : Comment les phénoménologies post-husserliennes permettent-elles de refonder la dichotomie du matériel et du sensible et quelles sont leur ressources pour les théories de l’affectivité ?

Le prix est décerné à Mme Paula Lorelle, professeure agrégée et docteure en philosophie de l'Université Paris-Sorbonne, pour son mémoire Le sensible et l’absolu. Essai critique sur la phénoménologie de Michel Henry.


FONDS ACADÉMIQUES

L’Académie gère plus d’une centaine de fonds accordant des prix ou des subventions selon des périodicités variables, d’annuelle à décennale. Certains de ces fonds ont été créés au XIXe siècle. Une quarantaine de prix concerne la Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques.

Prix baron de Stassart (28e période sexennale, 2016-2021)

Créé en 1851, ce prix est destiné à un ouvrage publié ou un manuscrit ayant trait à un Belge célèbre, pris alternativement parmi les historiens ou littérateurs, les scientifiques ou les artistes.

Le prix est décerné à M. Daniel Laroche, philosophe, retraité, ancien directeur de la Maison de la Francité à Bruxelles, pour son ouvrage Une chanson bonne à mâcher. Vie et œuvre de Norge, Louvain-la-Neuve, Presses universitaires de Louvain, 2019.

Prix de Stassart (25e période sexennale, 2016-2021)

Créé en 1859, ce prix est destiné à un ou plusieurs ouvrages publiés sur une question d’histoire nationale.

Le prix est décerné à M. Dave De ruysscher, professeur au Département de droit public, de jurisprudence et d'histoire du droit de l'Université de Tilburg et au Département d'études juridiques interdisciplinaires de la Vrije Universiteit Brussels, pour son livre Noordzeehandel en middeleeuws Vlaanderen. Ca. 1000 – ca. 1300. De families de Russe, van Gent en de Straten in Sint-Omaars, Brugge en Temse, Gent, Skribis, 2020.

Prix Tobie Jonckheere (3e période quinquennale, 2017-2021)

Créé en 1957, ce prix est destiné à couronner un ouvrage consacré aux sciences psychologiques et de l’éducation. Il faut entendre par là, un des champs disciplinaires suivants : Psychologie de l’enfant et de l’adolescent, Pédagogie expérimentale, Didactique expérimentale, Méthodes statistiques en pédagogie, Orientation scolaire, Étude des enfants à haut potentiel, Étude des enfants en situation de handicap, Santé mentale de l’enfance, Histoire des doctrines pédagogiques, Histoire des institutions scolaires, Sociologie de l’éducation, Philosophie de l’éducation.

Le prix est décerné à M. Vincent Yzerbyt, professeur en psychologie sociale à l’UCLouvain, Mme Isabelle Roskam, professeure en psychologie du développement à l’UCLouvain, et Mme Annalisa Casini, professeure en psychologie du travail à l’UCLouvain, pour l’ouvrage qu’ils ont codirigés et qui s’intitule Les psychologies du genre. Regards croisés sur le développement, l’éducation, la santé mentale et la société, Bruxelles, Éditions Mardaga, 2021 (Collection PSY – Individus, groupes, cultures).

Prix de Psychologie (20e période triennale, 2019-2021)

Créé en 1961 à l'initiative du baron Michotte van den Berck, ce prix est destiné à couronner la meilleure thèse doctorale de psychologie scientifique soutenue avec succès, durant la période envisagée, dans une université belge par un étudiant de la même nationalité.

Le prix est décerné à M. Glenn Kiekens, chercheur postdoctoral du Fonds Wetenschappelijk Onderzoek, pour sa thèse Towards a Better Understanding of Non-Suicidal Self-Injury among College Students, KU Leuven, 2020 (en partenariat avec la Curtin University, Perth, Australie).

Prix Arthur Merghelynck (26e période annuelle, 2021)

Créé en 1996 et décerné en alternance avec la Classe des Arts, ce prix couronne une œuvre accomplie dans le domaine de la généalogie et de l’histoire des familles.

Le prix est décerné à Mme Alexandra Micciche, assistante-doctorante en histoire à l’Université libre de Bruxelles (département Histoire, Arts et Archéologie) en cotutelle avec l’Université de Namur (département Histoire), pour son ouvrage Les Dumont Lamarche et le château de Haltinne : destins croisés, Namur, Les Éditions namuroises, 2020.

Prix Roger Lambrechts (6e période triennale, 2019-2021)

Créé en 2004, ce prix est destiné à couronner le meilleur travail scientifique, manuscrit ou imprimé, rédigé en français, anglais, allemand, italien ou espagnol, et consacré à la philologie, à l’histoire et à l’archéologie, des populations étrusques ou italiques.

Le prix est décerné à M. Christian Mazet, membre scientifique de l’École française de Rome, section Antiquité, pour son mémoire « The History of Vulci is Chronicled in its Sepulchres ». Les fouilles Bonaparte des nécropoles orientales de Vulci (1828-1846), des archives aux contextes archéologiques, Mémoire de l’École française de Rome remis à l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 2021.

PRIX D’HISTOIRE PRO CIVITATE (2021)

Le comité d’Histoire Pro Civitate, succédant au comité d’Histoire du Crédit Communal de Belgique et de Dexia Banque et fonctionnant désormais au sein de l’Académie royale de Belgique et de la Koninklijke Vlaamse Academie van België, décerne annuellement un Prix pour couronner une thèse de doctorat inédite constituant une contribution originale et importante à l’histoire des villes et communes situées dans les limites de la Belgique actuelle ou dans les principautés qui en firent partie. La période chronologique prise en considération s’étend de l’Antiquité jusqu’à la période contemporaine.
Depuis 2009, le Prix est attribué les années paires à un travail du régime linguistique francophone et les années impaires à un travail du régime linguistique néerlandophone dont l’auteur est porteur d’un diplôme de docteur dans une des sciences humaines délivré depuis cinq ans au plus.

Le prix est décerné à M. Stef Espeel, docteur en histoire de l’Universiteit Antwerpen, chercheur postdoctoral aux Archives générales du Royaume et à l’Université libre de Bruxelles, pour sa thèse Prices and Crises. The Grain Economy in Fourteenth-Century Flanders, 2021, en cotutelle de l’Universiteit Antwerpen et de l’Université libre de Bruxelles.